12/07/2017

La Respiration Consciente ou l'importance de retrouver une respiration ample et saine.

Nous démarrons la vie terrestre par une grande inspiration à notre naissance et nous rendons l'âme en relâchant notre souffle. Pourtant, beaucoup d'entre nous mènent leur vie en apnée….

Respiration Consciente, Bien-être, épanouissement, respirer, anxiété, lâcher prise, Rebirth, Rebirthing, Respiration Consciente Connectée, vivre,

 


 

Chaque peur que nous endurons nous coupe le souffle. L'oppression que nous vivons au quotidien ramène notre respiration à un niveau minimal, soit le minimum nécessaire pour survivre.

Souvent nous subissons cette menace dès l’école primaire, sous la contrainte de la réussite. Et finalement, sans même nous en apercevoir, nous nous habituons à respirer de façon très superficielle.

Ceci est encore plus étonnant si nous considérons que nous pouvons survivre 3 jours sans boire, 30 jours sans manger, mais seulement 3 minutes sans respirer !

La respiration est donc bien la première des nourritures nécessaires au bon fonctionnement de notre cerveau, de notre corps et de nos pensées. C’est pourquoi ne pas avoir assez de souffle nous relie immédiatement à un état anxieux.

Si nous voulons accéder à nos émotions, si nous nous décidons à vivre une vie épanouie, gourmande, profonde, en étant connectés à nous-même, alors nous ne pouvons pas faire l’impasse sur notre qualité respiratoire. Nous avons besoin de l'oxygène dans notre organisme, cette force vitale que l’inspiration nous apporte.

 

Mais donc la respiration consciente qu’est-ce que c’est… ?

L’objectif premier de la Respiration Consciente est de retrouver une confiance profonde dans notre souffle. Cette pratique nous oriente vers les voies du “lâcher prise”, du non ego. Elle nous permet d’arrêter de lutter et de souffrir inutilement dans notre vie.

La Respiration Consciente est un outil performant dans le développement personnel, qui intéresse autant les artistes, les sportifs que toutes les personnes qui désirent simplement réaliser leur potentiel. Par l’intégration en nous libérant des blocages anciens, nous créons un terrain propice au développement de la créativité.

La libération du souffle est aussi favorable à l’entraînement sportif à tous les niveaux. Respiration Consciente, Bien-être, épanouissement, respirer, anxiété, lâcher prise, Rebirth, Rebirthing, Respiration Consciente Connectée, vivre,
L'approvisionnement intense en oxygène nous permet de soutenir les efforts avec plus de constance, sans provoquer des courbatures excessives. Je ne suis pas un grand sportif, mais j’ai pu constater pendant des randonnées en montagne, que je deviens infatigable. Marcher se transforme en pur plaisir à condition de respirer de manière connectée.

Grâce à la pratique régulière de la Respiration Consciente nous habitons pleinement notre corps dans l’Ici et Maintenant. Cette présence à nous-même induit progressivement un profond état de relaxation. Les novices demanderont généralement 10 à 12 séances accompagnés, pour pouvoir réaliser ensuite des cycles de Respiration Consciente non accompagnés en tout sécurité.

 

Mes rencontres avec la respiration…

Durant ma formation d’acteur, je me suis entraîné à amplifier ma respiration pour avoir une voix qui porte et à me servir du souffle pour me propulser instantanément dans des états émotifs différents. C’est aussi pendant ces années d’apprentissage et de pratique du souffle que j’ai expérimenté pour la première fois l'ancêtre de la Respiration Consciente, le Rebirthing. Cette méthode m’a interpellé et a laissé ses traces. Mais il a fallu encore quelques années pour qu’elle s'inscrive totalement dans mon chemin de vie.

Depuis que j’exerce en tant que coach en individuel et en entreprise, je constate que beaucoup de personnes souffrent d’une déconnection d’elles-mêmes, d’une difficulté à être dans le moment présent. Or la Respiration Consciente permet une approche, profonde et intense, pour nous relier à nous-mêmes, pour évacuer nos peurs et nos barrières et c’est

pour cette raison que je souhaite faire connaître cette pratique au plus grand nombre.



Les origines de la Respiration Consciente...


Respiration Consciente, Bien-être, épanouissement, respirer, anxiété, lâcher prise, Rebirth, Rebirthing, Respiration Consciente Connectée, vivre, C'est dans les années soixante-dix que l'américain Léonard Orr a créé le Rebirthing (processus de renaissance). Convaincu que le passage de l’univers intra-utérin vers notre vie terrestre est un supplice pour chacun, il s'est servi de la respiration pour recréer une situation ressemblante.

 

Au fur et à mesure il a constaté que le cycle complet d’une respiration connectée et amplifiée nous aide à libérer les mémoires enfouies et les tensions, et nous procure une énergie positive.

 

Au début des années 80, en étroite collaboration avec Leonard Orr, les psychothérapeutes françaises Anne-Marie de Vinci et Urwana Shandar font évoluer la méthode du souffle vers la Respiration Consciente et créent en 1981 l’Institut Français de Respiration Consciente®, IFRC où j'ai moi-même été formé en tant que praticien. Anne-Marie de Vinci est aussi l’auteur du livre “La Respiration Consciente - L’Art du Rebirthing” paru en 1994 aux éditions Ronan Denniel.

 

Ce que je peux vous offrir…

Aujourd’hui je propose la Respiration Consciente en collaboration avec Philippe Lalande à Genève, Biel/Bienne et Paris, en groupe et en individuel.

Les deux approches, par groupe ou en individuel, ont des objectifs différents.

 

Dans les ateliers en groupe on cherche à s’offrir une bouffée d’air avec la Respiration Consciente et à redécouvrir la pleine capacité de nos poumons. Dans le même temps, les participants se libèrent de leurs craintes et de leurs freins. Une connection profonde dans le présent s’installe, qui amène à un apaisement et un renouvellement de l'énergie dans notre corps.

 

Avec les séances en individuel, la Respiration Consciente intègre un aspect thérapeutique. Encadré par une écoute active pour mieux sonder les problèmes, nous arrivons à traiter des domaines très variés comme la gestion du stress et de l’anxiété, l’insomnie, les difficultés de l’enfance et de l’adolescence, les états dépressifs, autant que certaines addictions.

Il est vrai que souvent les premières séances de Respiration Consciente ne sont pas évidentes. Réapprendre à respirer “comme un bébé” prend un peu de temps. Libérer les mémoires cellulaires des chocs encaissés durant notre vie nous occupe normalement pendant quelques séances. Mais cet effort vaut le coup ! La récompense est un bien-être, une légèreté et une satisfaction profonde qui s'installent dans le quotidien. Bref, une connection à nous-même commence à nous habiter durablement.

 

Pour continuer à nager dans ce bonheur, il suffit simplement de continuer à respirer, de préférence au moins une fois par semaine. Et à mon avis, si ceci est le prix à payer pour se sentir plus heureux et conscient de sa vie, ce n’est pas trop !  

 

Si vous voulez en savoir davantage sur cette méthode unique, je vous propose deux conférences sur la Respiration Consciente, le samedi 19 août 2017 à 10h00 et le lundi 21 août à 19h00 dans les locaux de Lehmann-Coach à la rue des Marbriers 4, 1204 Genève.

L’inscription par mail est nécessaire: info@respiration-consciente.ch

 

Pour les inscriptions à cette conférence, aux cours collectifs ou individuels, ou encore pour poser vos questions, rendez-vous sur le site www.respiration-consciente.ch

Commentaires

J'ai vécu l'expérience de la respiration consciente une seule fois m'a permis de comprendre pourquoi par la suite une personne éclairée m'a de suite déconseillé tout ce qui a trait de prés ou de loin aux sciences transcendantales
Ce qui est bon pour l'un ne l'est pas forcément pour d'autres et vice versa cependant me concernant c'est une expérience que je ne retenterais pas même pour tout l'or du monde
Bonne journée

Écrit par : lovejoie | 12/07/2017

Je ne dirais pas que la Respiration Consciente appartient à la science transcendantale. Il me semble que vous parlez plutôt de dérives possibles du Rebirth dans une version mal encadrée. La Respiration Consciente est une méditation profonde, qui nous donne la possibilité de calmer nos pensées. Une opportunité pour observer notre vécu dans le lâcher-prise, ce qui nous ouvre de nouvelles perspectives.

Écrit par : Andréa Lehmann | 13/07/2017

Il me semble que le meilleur moyen de retrouver une entière capacité pulmonaire et la conscience du souffle consiste simplement à courir et redécouvrir les limites pour mieux les dépasser.

Écrit par : Pierre Jenni | 12/07/2017

Je vous l’accorde, courir est une belle activité. En revanche, l’effet de la Respiration Consciente n’est pas comparable. Quand vous courez, vous brûlez l'énergie que l'oxygène apporte à votre corps. Avec la Respiration Consciente vous apportez au corps un surplus d'énergie.

Écrit par : Andréa Lehmann | 13/07/2017

En s'observant on note que les femmes respirent plutôt par le haut et par le ventre les hommes mais que les uns comme les autres expirent insuffisamment.
Est-ce le mot "expirer"?


Tout un chacun a intérêt à respirer avec attention... en son âme et conscience également.

Écrit par : Marie de Koriacis | 13/07/2017

Je ne peux pas séparer les habitudes de respiration d’après les genres. Une inspiration ample comporte le soulèvement de la cage thoracique et ce mouvement se propage jusqu’au diaphragme. L’extension de ce dernier vers le bas provoque, lors de l’inspiration, un rehaussement du ventre.
Déjà depuis de nombreuses années je pratique la Respiration Consciente et j’ai pu observer que les mauvaises habitudes respiratoires sont directement liées à notre comportement, à notre vécu, et surtout à nos angoisses les plus profondes. Avec une inspiration ample, l’expiration se fait toute seule, en automatisme.
En effet, contrairement à une fausse croyance qui circule, l’expiration poussée ne fait que allumer le feu des pensées négatives et amplifier nos blessures. C’est aussi la meilleure façon de se propulser en hyperventilation, un effet absolument pas recherché en Respiration Consciente.

Écrit par : Andréa Lehmann | 13/07/2017

Les commentaires sont fermés.